Customize Rent

Transition à la maison : ces objets qu’il vaut mieux louer plutôt qu’acheter

Devant le constat de la faible durée d'utilisation de certains objets, qui pourtant peuvent représenter un investissement conséquent, le recours à la location ou à l'économie collaborative permet bien souvent de consommer de manière plus raisonnée, et en meilleure adéquation avec ses besoins réels.

À la maison, on ne compte plus les objets qui s’entassent dans les placards et les garages après n’avoir été utilisés qu’une poignée de fois. Dans une optique de consommation responsable, l’option de la location peut être une alternative avantageuse  par rapport à l’achat d’objets neufs, non seulement financièrement mais aussi d’un point de vue environnemental. Un geste clé vers plus de sobriété, donc, tout comme « l’économie du partage » qui repose sur des échanges plus informels, entre voisins par exemple. En ayant recours à un objet qui passe de propriétaires en propriétaires, on évite la production d’un objet neuf supplémentaire et la consommation de ressources qu’elle engendrerait. Zoom sur quelques-uns de ces articles qui se prêtent bien à la location.

La perceuse (et autres outils de bricolage)

À propos de cet objet que la plupart des foyers possèdent, l’Agence de la Transition Écologique (ADEME) rappelle que sa durée d’utilisation moyenne serait de l’ordre de… 12 minutes ! Un rapport utilisation/prix particulièrement faible, qui fait de cet outil l’article à louer ou à prêter par excellence. À ce titre, il faut dire que la plupart des articles de bricolage ne seront que très partiellement rentabilisés au regard de leur durée de vie, à l’instar des scies et tout genre, des pistolets à colle et à peinture ou encore des ponceuses. À moins d’être un bricoleur dans l’âme, il y a fort à parier que l’on ne fera usage de ces outils que pendant les périodes, plus ou moins longues, nécessaires à des travaux d’aménagement ou de décoration de son chez soi.

La tondeuse à gazon (et autres outils de jardinage)

Suivant l’importance que l’on accorde à la longueur de son gazon, lorsque l’on possède un jardin, on peut être amené à tondre sa pelouse plus ou moins fréquemment. Il n’en reste pas moins que la croissance du gazon étant fortement ralentie durant la période hivernale, la tondeuse est condamnée à rester au garage durant une bonne partie de l’année. Ce constat est également valable pour les tronçonneuses et autres taille-haies, plutôt en raison de la faible fréquence des travaux qui nécessitent de les employer. En raison du caractère inévitable de certaines tâches comme la tonte de la pelouse et du coût de location de ces articles, qui peut être important, ces derniers peuvent constituer un investissement intéressant s’il est partagé entre voisins par exemple.

Le matériel de loisirs et de vacances

À moins d’avoir la chance de pouvoir faire du camping ou du ski tous les week-ends, ces activités ne sont généralement pratiquées qu’une ou deux fois par an. Lorsque l’on s’initie à une pratique sportive, artistique, ou un loisir de vacances, le fait de ne pas savoir si l’on sera amené à réitérer l’expérience peut être un bon prétexte à la location ou à l’emprunt. S’équiper d’une tente dernier cri, acheter des skis, des chaussures de ski haut de gamme ou encore un coffre de toit nécessite une réflexion préalable, de même que l’achat d’un instrument de musique par exemple. Si l’on n’est pas convaincu que son achat sera rentabilisé à l’avenir, peut-être faut-il le reconsidérer.

Se connecter

Contactez-nous

My favorites

Il manque une adresse

Mettez votre adresse dans la localisation de la recherche